Pour bien comprendre la formation des Minéraux et des Roches il faut connaître la structure interne de la Terre.

 

La terre est constituée de couches aux propriétés physiques différentes :

1- au centre le "noyau" qui représente 17% du volume total, il se divise en :

  • noyau interne, solide

  • noyau externe, liquide

2- le "manteau" qui constitue 81% du volume total, il se divise en :

  • manteau inférieur, solide

  • manteau supérieur, essentiellement plastique (plastique : adjectif, se dit d'une matière malléable, à laquelle on peut donner une forme. L'argile est plastique. ), la partie supérieure est solide.

3- la croûte ou écorce qui constitue moins de 2% du volume, elle est solide.

Il existe deux lignes de discontinuité importantes qui marquent des contrastes de densité :

1- entre la croûte et le manteau, discontinuité de Mohorovicic (moho).

2- entre le manteau et le noyau, discontinuité de Gutenberg.

La couche plastique du manteau est appelée asthénosphère, et les couches solides qui se trouvent au dessus sont appelées la lithosphère.

 
 

 
 

Légende

1

Croûte continentale

2

Croûte océanique

3

Manteau supérieur

4

Manteau inférieur

5

Zone de convection

6

Noyau externe

7

Noyau interne

8

Panache ou plume remontant vers un point chaud

9

Point chaud [volcan non lié à la plaque tectonique, ne se déplace pas]

10

Volcan

11

Zone de subduction, un plaque s'enfonce sous une autre très profondément dans le manteau.

12

Discontinuité de Mohorovicic

13

Discontinuité de Guttenberg

14

Lithosphère, plaque tectonique plus une partie du manteau supérieur.

   

Les plaques tectoniques flottent sur le manteau. Les mouvements de convection  provoqués par la chaleur déplacent les plaques qui entrent en collision, les remontées  de magma provoquent la création de croûte.

 
 

 
 

Les mouvements des plaques tectoniques sont dus à la convection sous jacente qui règne à l'intérieur du manteau.

Lorsqu'il y a collision entre deux plaques qui convergent l'une vers l'autre, l'une est  plongée dans le manteau qui la "digère". Il Y a destruction de croûte.

Là où il y a une remontée de magma les plaques divergent (s'éloignent), il y a création de croûte.

Là ou une plaque se déplace plus vite dans une région que dans la région voisine, il y a rupture de cette plaque, on appelle cela une limite transformante, il n'y a ni destruction ni construction.

 

Voir aussi la page sur le des continents

 
..
Mentions légales
MàJ: jeudi 29 septembre 2016 11:15